24 mars 2009

LA VIERGE MARIE EN CORSE

Apparitions mariales

L’un de mes jeunes amis vient de me parler des apparitions de Notre Mère à Paris, puis en Corse, à une jeune épouse, mère de deux enfants que par discrétion et pour suivre le sage conseil de son évêque, nous appellerons, nous aussi A. M.
En publiant ici le récit de la première de ces apparitions, nous ne voulons en aucun cas devancer le jugement de l’Église, seule compétente dans le jugement des charismes de ses enfants.
L’abbé René Laurentin, grand spécialiste des apparitions mariales en fait mention à la page 177 de son livre intitulé “Multiplication des apparitions de la Vierge aujourd’hui”.
Je ne suis ni théologien ni “spécialiste” en matière d’apparitions, voila pourquoi j’invite ceux qui liront ces lignes à laisser leur commentaire — quel qu’il soit, mais poli — et leur témoignage sur ces apparitions de la Vierge Marie dans l’île de beauté.
Voici le récit de cette première apparition, raconté par la voyante elle-même.


*****


LA PÉRIODE ÉDUCATIVE DE MARIE
Récit de la Première Apparition
EN ÎLE DE FRANCE :
PAROISSE NOTRE DAME D'ESPÉRANCE A PARIS


« Dans la soirée du 23 juin 1986, je récitais le Chapelet, lorsque tout à coup, avant de fermer les yeux, je vis surgir dans la nuit, devant la fenêtre de la chambre, une grande lumière d'où jaillit une toute jeune fille (environ 18 ans), éclatante de blancheur.
Quelle beauté lumineuse!
Devant cette mystérieuse apparition, paraissant si réelle et si proche qu'en étendant la main j'aurais pu la toucher, je fus saisie de crainte ayant si peur de mon imagination ou d'une intervention maléfique quelconque. Cachant mon visage dans mes mains, je repris la prière du Chapelet et ajoutais une prière à Saint Michel Archange. J'ouvris à nouveau les mains et les yeux.
L'apparition me souriait toujours aussi gracieusement. Je la regardais autant que je le pouvais tellement elle était belle.
Ses yeux d'azur respiraient la tendresse infinie. Son visage était fin et j'apercevais à peine ses cheveux. Elle portait une grande robe blanche, serrée à la taille par un cordon blanc; une magnifique cape aurore la recouvrait à partir des épaules et un long voile de neige la protégeait, tombant depuis sa tête jusqu'à ses pieds qui effleuraient le sol. Elle était toute rayonnante de fraîcheur et de douceur maternelle!
Quelle merveilleuse beauté ! Aucun mot ne peut suffire pour traduire toute la splendeur de cette réalité Divine ! Ah quelle pureté !Elle flottait avec grâce dans sa robe de soleil et se mit à me parler doucement, avec des gestes harmonieux, et d'une voix si claire et mélodieuse, qu'elle inondait de Paix.
Je me sentais si bien auprès d'Elle ! J'étais rassurée. Elle me murmura son nom comme on murmure un précieux secret :
"Je suis Marie Reine Immaculée de l'Univers"
Jamais je n'avais entendu de vocable aussi beau ni si glorieux. Devant une telle annonce mystérieuse, je gardai ce nom précieux au plus secret de mon cœur. Puis elle ajouta avec grand respect : "Voulez-vous aller au Ciel bien vite ?"
— Oh oui, Marie, bien vite ! répondis-je "Eh bien regardez, c'est le Ciel qui vient à vous. Oui, vous vivrez le Ciel sur la terre, même s'il vous faut souffrir encore"».

1 commentaire:

Anonyme a dit…

je viens de créer un petit site nommé Avé Maria Veigné dan lequel je parle de cette petite messagère du Divin Décret d'Amour.
Mon humble site constitue un tremplin sur cette nouvelle.
Pour moi tout est vrai, aucune ambigüité.
je prends pour exemple une chose simple qui est dicté sur se site comme par exemple réciter le "notre Père " à la seconde personne du pluriel par Respect à Notre Seigneur.
Lors de la communion, de faire déposer l'Hostie dans la bouche par le prêtre qui est le lien avec le Seigneur plutôt que de recevoir l'hostie dans la main qui fait que c'est nous-même qui nous donnons cette propre communion etc..
C'est vrai et je respecte à chacun de penser si ce site est vrai dans son contenue ou bien faux ( car certains parle d'une fausse mystique, ce que je regrette),chacun d'entre nous étant seul juge dans la foi.
Mais pour ma part je voulais mettre ce petit commentaire car je me devais de le dire