24 mai 2006

QU'EST-CE QUE LA MYSTIQUE ?


Oui, qu’est-ce que la mystique ? Il semble que l’on continue à se tromper sur le sens des mots “mystique” et “révélation”, que l’on ose à peine prononcer, comme si on redoutait de se faire moquer. Est-ce parce que l’on ne comprend plus le vrai sens des mots, ou parce que, les ayant utilisés à tort et à travers, ils ont perdu toute leur saveur et leur sens profond ? Pourtant, tous ceux qui croient en Dieu sont des mystiques. Tous ceux qui communient en sachant ce qu’ils font, sont des mystiques. Les petits enfants qui entendent Jésus leur parler dans leur cœur et qui Lui répondent, sont des mystiques.

Qu’est-ce donc que la mystique ? N’est-ce pas tout simplement le fait d’avoir des relations avec Dieu ? Et quel est le vrai chrétien qui n’a jamais eu des relations d’amour avec Dieu ? Qui n’a pas prié, crié, voire pleuré devant Dieu ?

Tous ceux qui aiment leur Seigneur sont des mystiques. Pourquoi donc avoir peur des mots ? Est-ce parce qu’on a surtout peur de révéler sa foi ? Révéler sa foi, ce qui donne un sens à sa vie, c’est bien une révélation... Quand une personne comprend soudain, dans sa prière, le vrai sens d’une phrase de l’Évangile, d’une prière, etc., c’est bien une révélation. C’est une grâce que Dieu envoie à cette personne, et qu’Il peut envoyer à tout le monde, car Dieu n’exclut personne. Nous sommes tous des mystiques, nous tous qui croyons en Dieu et qui prions, et communions au Corps et au Sang du Christ. Nous sommes tous des mystiques, et nous avons tous des révélations.

Déjà on entend des cris :

– Mais il ne s’agit pas de cela !!! Nous voulons parler d’autres sortes de révélations, de celles qui probablement viennent d’imaginations malades de personnes déséquilibrées... “

Mais au fond, qu’en savent-ils ces gens qui se croient si malins, si sages, si équilibrés ? Connaissent-ils le cœur des personnes qu’ils critiquent et démolissent ? Pourquoi le Seigneur n’aurait-Il plus rien à nous dire ? La Révélation est achevée, terminée avec les dernières paroles des apôtres. C’est sûr. Mais avons-nous tout compris de ce que renferme la Sainte Écriture ? Avons-nous tout interprété correctement ?
Certes non… C’est pourquoi le Seigneur veut bien nous le rappeler de temps en temps, car Il sait très bien que nous oublions très facilement… Alors, Il veut avoir besoin — comme dans l’Ancien testament — avoir besoin de “porte-parole”, pour nous remettre dans le droit chemin, que bien souvent nous abandonnons, prenant des chemins détournés qui ne conduise nulle part, mais qui, surtout, nous éloignent de notre Créateur…

Arrêtons d’avoir des “idées” négatives sur les “messagers” et écoutons-les, plutôt que de les vilipender ou même les prendre pour des illuminés qui n’ont d’autre souci que celui de “raconter n’importe quoi”, pour se faire remarquer.

Pensons à cette vérité inexorable : “il n’y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ni de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre”.
Alphonse Rocha

Aucun commentaire: